INTRODUCTION AU MYSTERE DE L' INITIATION

Introduction au Symbolisme de l' Initiation

 

Dans Le Symbolisme Occulte de la Franc-Maçonnerie de Oswald Wirth, celui-ci aborde en premier lieu, le " Pavé Mosaique " ou échiquier, qui reflète l'idée d'une Matérialité, d'une Objectivité, mais aussi l'idée d'une Proportionnalité dans le " Tout ", un contraste entre le Noir et le Blanc source d'Unité et d' Ordre... Ensuite, il y a le " Delta lumineux " ou Triangle (la synthèse universelle: Homme, Univers, Dieu) qui revient souvent; le Pentagramme incluant des symboles alchimiques et astrologiques; le Cube Parfait, quant-à lui soulève l'idée d'un Idéal Réalisable: soit, la Pierre Philosophale, image de Stabilité et de la Cristalisation. Le " Crâne " reprèsente le caractère Périssable des choses, alors que l' " Acacia ", qui est un végétal résistant à l'aridité du désert, incarne plus un caractère impérissable. En outre, Crâne et Acacia forme la complementarité " Vie et Mort ". Autre symbole, le " Lion ", la bête royale qui symbolise la Force de l'Initié. Les Rites et Symboles maçonnique, seraient en réalité les résidus, les vestiges d'une Tradition Ancienne, peut être déjà connue de tous par de vague réminiscence superstitieuse... Cette première " Religion de la Vie ", considèrait sans doute une sorte de Sainteté de la Vie... qui peut être, se doit de renaitre aujourd'hui dans un contexte ou toute Foi commence à s'éteindre. Aussi, beaucoup de symboles maçonnique laisse transparaître l'idée d'une " Construction ": le Ciseau: symbole du discernement sage...;le maillet: symbole de l'audace; la " Rêgle et le Compas ": servant à tracer des figures géométriques... ; le " Levier " puis l' " Equerre ": symbole de la Norme humaine et sociale, avec la tendance à corriger les relations avec autrui, le savoir-vivre en collectivité pour rendre la société meilleure, un vrai " Travail " en faveur du Monde, dans le but de devenir " une cellule saine " du Grand Organisme... Il y a aussi la " truelle "...; le " Ciment " de l'oeuvre... Sans oublier que dans cette configuration, l' Homme serait en fait un " Ouvrier " au sein de l'univers, connecté à des énergie primordiales...
Celui-ci doit aussi " se Dépouiller ", se Corriger de ses imperfections... pour être de plus en plus éclairé et responsable... Une sorte de régénération que le Christ simule parfaitement dans une noyade dans l'onde baptismale... Ainsi, le chemin de l'Initiation serait un Travail de Perfectionnement, une recherche du " Solide " et du " Précieux ", un détachement de la " Masse " pour atteindre le " Subtil "... Mais pour " monter " intellectuellement, certains pensent qu'il faut d'abord " Descendre " en soi même, pour se " Re-connaitre ", puis " Re-descendre "... Pour Comprendre la Vie dans un mode Actif et Conscient. Dans l'oeuvre Faust de Goethe, pour le personnage Méphistophèlés: "Descendre équivaut à Monter ". Dans cette idée, l'être humain doit s'éduquer, se " Tailler " telle une " Pierre Brute ", par une instruction à partir de la douleur et de l'erreur... Jusqu' à ce que l'Homme puisse un jour se reconnaitre en tant que " source d'énergie ", un être qui " vibre " et étend au delà de son organisme, un aura de lumière astrale, ou l'Homme serait assimilé à un Astre...Extèriorisant son " Feu Intèrieur ", cela doit lui permettre de " transfuser " autour de lui une énergie généreuse... Pour finir, la Véritable Initiation, loin d'être une intellectualisation, doit plutôt être vécue, éprouvée, reçue en soi, avant d'être comprise... Pour finir, l'Initiation tendrait à s'incliner vers une oeuvre d'harmonie et d'universelle fraternisation, avec la création de " chaine d'union ", ou se développerait une " pensée symphonique " plus grande et plus riche qu'une pensée individuelle... Dans cette optique, pour Oswald Wirth, le Symbolisme Franc-Maçonnique, serait une mine d' un minerai dont l'esprit peut extraire le plus pure or philosophique...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×